Bookmark and Share

Laurence Nerbonne, l'Artiste aux Deux Visages

Rencontre avec une créatrice de l'humain

David Nathan

De: David Nathan
7 mar, 2011 - 10:39
See all articles by David N. »

Laurence Nerbonne est une artiste à deux visages. Côté pile, c'est la chanteuse du groupe émergent Hôtel Morphée; côté face, c'est une peintre dont les oeuvres se vendent au-delà des frontières de la Belle Province. Nous avons voulu en savoir plus sur cette artiste singulière de 25 ans dont l'avenir semble des plus prometteurs. La rencontre a eu lieu il y a quelques jours dans un restaurant du plateau Mont-Royal.

Une chanteuse...
Hôtel Morphée n'a pas encore sorti d'album mais déjà ce groupe a fait parler de lui dans les festivals comme celui de Granby, des FrancoFolies ou des Francouvertes. Laurence Nerbonne est la voix de ce groupe atypique aux ambiances éthérées et planantes; elle en est aussi la violoniste. Laurence est donc une chanteuse... pas si vite! Alors que l'on vient de lui servir son cappuccino, la jeune chanteuse nous explique que les mots sont parfois réducteurs. «Je ne me définis pas vraiment comme une chanteuse. Disons que c'est la création en tant que telle qui m'intéresse, le travail que je fais avec les autres musiciens d'Hôtel Morphée. Je ne me définis pas par ma voix et d'ailleurs le titre de chanteuse m'énerve un peu». Si ce sont généralement les cinq membres de la formation qui participent à la composition musicale, c'est bien Laurence qui écrit tous les textes des chansons du groupe.

...et une peintre
Laurence Nerbonne est tombée dans l'art dès son plus jeune âge. Issue d'une famille d'enseignants en art, la jeune femme a très tôt développé sa fibre artistique. Elle commence le violon à l'âge de trois ans et la peinture à 16 ans. «J'ai eu de la chance de baigner dans ce milieu. Chez nous il y avait toujours des instruments de musique partout, de la peinture, des dessins ; mes parents ont eu la bonne idée de m’emmener très jeune au musée, et donc de m'initier à la peinture». Admirative de Goya et de Rembrandt, celle qui possède un DESS de management des organisations culturelles, peint les âmes et les corps. «On ne se sert pas assez du corps à mon sens. Pour moi c'est une membrane de sensibilité très importante qui me sert à peindre l'âme».

Une peintre humaniste
Depuis ses premiers coups de pinceau, la jeune artiste est attirée par le figuratif et notamment les portraits. «L'humain a toujours été au centre de ma création, c'est un sujet que je trouve inépuisable. Je me définis un peu comme une humaniste qui cherche l'étincelle, la lumière dans l'être humain. Je veux que mes tableaux soient comme des miroirs. Le corps est une membrane de sensibilité. Le processus est le suivant: je rencontre mes modèles, je leur parle, je passe du temps avec eux et ensuite je les prends en photo. C'est à partir de ce support je réalise les portraits».

La jeune chanteuse nous confie vivre aujourd'hui de la peinture. «Je suis endettée à cause de la musique mais la peinture, ça va de mieux en mieux». Exposée à la galerie Thomson Laundry de Toronto, la jeune peintre vient de rentrer dans la galerie d'art montréalaise Lydia Monaro mais rêve déjà d'être exposée à New York et devrait l'être prochainement à Londres.

Ne demandez pas à Laurence Nerbonne de choisir entre ses deux amours, la réponse est sans appel. «Je ne sacrifierai jamais l'une de mes deux passions, j'ai besoin des deux. Chacune me permet de souffler, de trouver une forme de respiration».

Pour patienter avant le premier album d'Hôtel Morphée, qui devrait sortir courant 2011, vous pouvez aller voir le groupe sur scène le 25 mars au Quai des Brumes ou vous rendre à la galerie Lydia Monaro.

Bookmark and Share
Autoportrait
1 de 4
Les Yeux Noirs II
2 de 4
Laurence Nerbonne
3 de 4
  Photo lexpress.to
Laurence Nerbonne
Laurence Nerbonne
4 de 4
left_arrow_blog_photo_display right_arrow_blog_photo_display

Les commentaires sur "Laurence Nerbonne, l'Artiste aux Deux Visages""

Billets récents

Sidi Touré
Sidi Touré

En spectacle au Festiva...

2 juil, 2012 | Commentaires

Une Sublime Mélodie

Spectacle de Mélodie Ra...

28 juin, 2012 | Commentaires

Antonio Park
Chef Antonio Park

Chercher la rareté

28 juin, 2012 | Commentaires

Apprivoiser Son Rire

Dernière représentation...

23 juin, 2012 | Commentaires

Don't Tell My Booker

Fashion, music and art...

22 juin, 2012 | Commentaires